Advice card

Fiche conseil

Les travaux d’automne au jardin

Comme la cigale de la fable de La Fontaine, vous avez profité de l’été mais surtout de votre jardin ! Et tant mieux !

L’automne arrive à grand pas, avec son lot de fraicheur et de plantes à entretenir, d’arbres à tailler, de légumes à conserver, etc.


Les médecins de la clinique des plantes vous proposent ainsi une petite liste des travaux d’automne au jardin pour ne pas perdre la main à l’arrivée du printemps et « préparer le terrain » !

A quoi devez-vous penser cet automne ?

Récolter : de nombreux arbres et arbustes vous offrent le plaisir de la récolte à l’automne. Pensez ainsi à soulager les branches des précieux fruits. Mais que trouve-t-on à l’automne au moment de la récolte ? Des fruits à coque, comme les noix, les noisettes. Dans les vergers, vous trouverez aussi une abondance de pommes, poires, raisin, prunes, figues, kiwis, mûres… Stockez vos fruits ou réalisez des compotes et autres confitures, ces gourmandises vous permettront de patienter jusqu’au printemps. Vous pouvez aussi récolter et stocker les légumes racines (navets, carottes, pommes de terre).

Récupérer les bulbes d’été si vous en avez planté, et stockez-les à l’abri de l’humidité et du froid.

Tailler vos arbres et arbustes : la floraison est finie et il serait bon de penser à une petite coupe d’automne (taille d’entretien) pour tous vos arbres, notamment les arbres fruitiers, afin de vous assurer d’une bonne reprise de la floraison et d’une récolte abondante (taille de fructification). Vos plantes vous remercieront et les gourmands en profiteront. N’oubliez pas de protéger les tailles pour éviter les agressions et infections. Pensez également à tailler vos rosiers.

Nettoyer vos massifs si vous souhaitez planter de nouvelles variétés au printemps. Laisser reposer le sol ainsi. Ramassez également les feuilles mortes afin qu’elles vous servent de paillis, sauf si celles-ci présentent des tâches de maladies.

Protéger vos plantes du froid : installez des paillis (feuilles mortes, aiguilles, cosses de sarrasin, etc.) au pied de vos plantations, utilisez des filets d’hivernage (plus tard dans la saison), en fin de saison, vous serez peut-être contraint de rentrer les plantes les plus sensibles au froid.

Planter : notamment des conifères, des bulbes assez en profondeur dans le sol, de l’ail ou encore de l’échalote.