Diagnosis card

Fiche diagnostic

LE PSYLLE DU BUIS

Ce petit insecte provoque la déformation en forme de cuillère des jeunes feuilles du buis.

Biologie, symptômes et dégâts

Cet insecte, dont l’adulte ressemble à une toute petite cigale, vivent au niveau des jeunes pousses du buis. Les femelles déposent leurs œufs en automne, entre les bourgeons. Ils y passeront l’hiver et écloront au printemps suivant. 
Les larves apparaissant début avril, atteindront 2 à 3 mm une fois adultes. Elles sont reconnaissables par la présence d’une sécrétion cireuse blanche à l’aspect cotonneux. Elles rejettent aussi de grosses gouttes de miellat de couleur vive dont les fourmis sont très friandes. Les feuilles des jeunes pousses attaquées sont bosselées, et prennent une forme de cuillère, s’emboîtant les unes dans les autres.
Il n’y a qu’une génération par an.

Lors d’une forte infestation, le buis aura sa croissance ralentie ainsi qu’un aspect terni.

Méthode de prophylaxie et mesures préventives

Tailler et éliminer les pousses infestées. Vous pouvez aussi tailler les jeunes pousses au début de l’hiver, en préventif, afin d’éliminer les œufs qui y hibernent, ce qui limitera l’émergence de larves au printemps suivant. 

Méthode biologique

Favoriser le développement des larves des insectes auxiliaires tels que les Syrphes, les Chrysopes et les Anthocorides. Pour cela, vous pouvez par exemple installer un hôtel à insectes dans votre jardin.
Lors d’une forte infestation, vous pouvez utiliser un insecticide biologique à base de pyrèthre naturel.

Lutte chimique

Il vous est possible – en cas de forte infestation, et si celui-ci existe dans le commerce – d’utiliser un produit insecticide homologué, autorisé sur buis et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.
 

Fiches associées