Advice card

Fiche conseil

Le paillage

Pailler le sol présente de nombreux avantages, et peut se présenter sous différentes formes.

Pourquoi pailler ?

Le paillage est un excellent moyen pour lutter contre les herbes indésirables (il limite la levée des mauvaises herbes), et améliore la conservation de l'eau dans le sol (permettant ainsi de diminuer les arrosages, et de réaliser des économies en eau). En outre, il atténue les effets du gel et des coups de chaleurs, il agit directement sur la température du sol. Enfin, pensez que votre paillage, surtout s'il est composé de matériaux naturels (matières organiques), enrichissent le sol en matière organique.

Quels matériaux utiliser ?

Les matériaux naturels - la paille, les écorces de pin, la paille de lin, les coques de cacao, natte en fibres naturelles de coco, cosses de sarrasin, etc. - sont des matériaux couramment utilisés dans le jardin, tant pour leur intérêt dans la mise en place d'un paillis que pour leur aspect esthétique. Certains vont même jusqu'à utiliser de vrais tapis pour couvrir le sol de leur jardin, car l'esthétisme au jardin est une donnée très importante.

Depuis quelques années, les paillages minéraux se développent aussi: à côté des classiques billes d'argile, plutôt destinées aux plantes en pot, la pouzzolane et les paillettes d'ardoise sont de plus en plus fréquentes.

Comment pailler ?

Il est important de bien pailler le sol. Mais comment? Pour assurer son efficacité, il faut que le paillage soit couvrant (entre 5 et 10 cm d'épaisseur).

Quand faut-il changer le paillage ?

Les matériaux naturels se dégradent naturellement au bout de quelques années. Ils sont également dispersés par la pluie, le vent ou encore la grêle. Pensez donc qu'il est important de renouveler le tapis végétal dès lors que la dispersion laisse apparaitre le sol sous le paillis.

Source: Alliance pour le Végétal - Lettre Ecophyto octobre 2013