Diagnosis card

Fiche diagnostic

maladie arbre fruitier

LE CHANCRE SUR ARBRES FRUITIERS

Pouvant toucher de nombreux arbres fruitiers tels que les pommiers, les cerisiers, les pêchers, les abricotiers ou encore les groseilliers, le chancre peut être d’origine bactérienne ou fongique et provoque des déformations de l’écorce parfois accompagnées

Biologie, symptômes et dégâts

Les chancres, qu’ils proviennent d’un champignon ou d’une bactérie, se manifestent par l’apparition de taches brunes, de crevasses, de boursoufflures au niveau de l’écorce de l’arbre ou de l’arbuste. L’écorce meurt progressivement et un écoulement de résine peut être constaté, particulièrement lors d’une attaque bactérienne. Les bourgeons avortent, les feuilles jaunissent et tombent, puis la branche atteinte meurt. Si le tronc est atteint, l’arbre peut rapidement dépérir.

Méthode de prophylaxie et mesures préventives

Vous pouvez élaguer les parties mortes de l’arbre pour ralentir la propagation de la maladie. Pensez à désinfecter systématiquement vos outils de taille pour éviter toute propagation de la maladie.

Nettoyer les plaies et colmater avec un mastic de cicatrisation contenant un fongicide et un bactéricide.

Méthode biologique

Traiter l’arbre à la bouillie bordelaise après la chute des feuilles et durant l’hiver.

Lutte chimique

En cas de forte infestation, il vous est possible d’utiliser un produit fongicide ou bactéricide homologué (selon la présence ou non d'écoulement de résine), autorisé et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans un magasin spécialisé auprès d’un conseiller certifié.