Diagnosis card

Fiche diagnostic

La sitone du pois

Cet insecte ravageur attaque les feuilles de pois, laissant des pourtours aux formes semi-circulaires très caractéristiques. La larve est aussi problématique puisqu'elle consomme les racines et les nodosités des plantes.

Biologie, symptômes et dégâts

Le sitone est un charançon allongé brun-gris, long de 4- 5 mm. Les adultes émergent en mars, pondent sur les jeunes plantes de pois et dévorent les feuilles de la base en pratiquant des encoches semi-circulaires sur le pourtour. Ces morsures sont peu préjudiciables tant que les limbes ne sont pas complètement dévorés.
Par contre, les larves rongent les nodosités et les racines, et perturbent l’alimentation azotée des plantes. 
 

Méthode culturale

Dès l'apparition du ravageur, saupoudrer sur le feuillage de la cendre de bois broyée (les sitones détestent cela).

    Méthode de prophylaxie et mesures préventives

    Bien travailler le sol avant d'effectuer les semis, et sarcler régulièrement la terre autour des végétaux sensibles.

    Lutte biologique

    Vous pouvez effectuer des pulvérisations avec une infusion d'Absinthe ou de Tanaisie, ou du purin de Pyrèthre. Il existe aussi des produits du commerce à base de pyrèthre. Pulvérisez de préférence en fin d'après-midi car les sitones sont actives la nuit.

    Lutte chimique

    Si l’infestation est très importante et que vos rendements risquent d'être impactés, il est possible d’utiliser un produit insecticide homologué, autorisé sur pois et portant la mention « Emploi autorisé dans les Jardins ». Renseignez-vous dans une jardinerie (ou un magasin spécialisé) auprès d’un conseiller jardin certifié.

    Fiches associées